La clairaudience

April 8, 2017

 

 

Il existe, en dessous du seuil normal de perception de l’oreille, un espace où le subconscient est en mesure d’écouter ce qui ne s’entend pas. Certaines personnes seraient donc en mesure d’être réceptifs à des niveaux de conscience plus subtils.

Les médiums auditifs, également appelés clairaudients, sont capables d’éclairer les zones d’ombre de leurs consultants de par leur don. En entrant en communication avec une dimension invisible, ils ouvrent le dialogue avec l’au-delà dans le but de renouer avec les pulsions de vie de leur consultant. Un seul objectif : réconciliation, pardon et détachement. Pour cela, les médiums auditifs ont généralement besoin d’un prénom et d’une date de naissance. A simple son de la voix, ils déclenchent l’apparition de flashes en lien avec les questions qui vous préoccupent.

 

Les médiums auditifs, comme tous les voyants, sont des personnes dotées d’une une forte empathie. Par empathie, on entend un “état psychique qui consiste à n’éprouver ni sympathie séductrice, ni antipathie projective” envers le consultant.

Un médium auditif entend donc le désarroi de son consultant et met tout en oeuvre pour le soulager de ses souffrances.

 

Les manifestations de la clairaudience peuvent se faire via un signal extrasensoriel perçu par l’oreille gauche et comparable à un léger sifflement. Des signaux sonores remplacent ensuite ce sifflement, et les médiums reçoivent alors des messages clairs dictés par une voix. Ce sont ces mêmes messages qu’ils retransmettent à leurs consultants afin de les guider vers la réponse à leur question et la résolution de leurs problèmes.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents

August 26, 2019

Please reload

Please reload

Archives

ICI

© 2018 Tous droits réservés VQ MAG'         

Magazine voyance,Magazine beauté,Réseau social gratuit

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • White Vimeo Icon
  • White SoundCloud Icon
  • White YouTube Icon